Bureaux ZAC Claude Bernard – Paris XIX

programme : bureaux HQE

maître d’ouvrage : ING Real Estate, Icade Tertial

architecte : ECDM architectes – chef de projet : Charles-Antoine Perreault, Kikyun Kim

photographe : Benoit Fougeirol

BET : IOSIS

localisation : boulevard Mac Donald, Paris XIXe

superficie : 12 000m² HON

coût : 30 M€ HT

concours : 2007-2011

livraison : 2011

Nous avons cherché, dans les limites des contraintes d’un programme tertiaire ambitieux, à générer un bâtiment à forte compacité présentant un rapport entre surface d’enveloppe et surface de plancher le plus performant possible.La nature même de cette enveloppe conforte cette stratégie énergétique. Il s’agit d’une façade porteuse, isolée par l’extérieur et habillée d’une peau de verre ventilée naturellement. Ce type d’enveloppe épaisse confère au bâtiment une excellente inertie thermique en limitant les échanges de température entre l’intérieur et l’extérieur tout en lissant les cycles thermiques. L’enveloppe exprime par son écriture architecturale le rapport critique [ plein/vide =  environ 50%] par l’alternance systématique d’un module de façade opaque avec un module transparent de dimensions sensiblement identiques.
De même, particulièrement au sud, le choix d’une protection solaire adaptée, d’après une analyse fine des apports solaires, affirme la prise en compte des enjeux énergétique et notamment ceux dus aux surchauffes par rayonnement solaire. Dans une volonté d’intégration dans le programme global de la ZAC Claude Bernard, la conception du rez-de-chaussée prend soin de ménager une large transparence depuis le boulevard McDonald vers « la forêt linéaire ». Un traitement architectural par sérigraphie spécifique du verre permettra de masquer les contingences techniques liées au fonctionnement du bâtiment. Le niveau d’attique a fait également l’objet d’une attention particulière dans sa volumétrie dans le but de créer un signal, une identité visuelle pour la ZAC Claude Bernard depuis le périphérique.