Ensemble immobilier 2K1 – Ivry

programme : construction d’un ensemble immobilier comprenant bureaux et commerces

maître d’ouvrage : Les Nouveaux constructeurs

architecte : ECDM architectes – chefs de projet : Jérémy Bernier

localisation : Ivry sur seine (94)

superficie : 7 100 m² SDP

coût : NC

Concours 2019 (lauréat)
 

ESPRIT DU LIEU

Ici le quartier induit. Des bâtiments patrimoniaux vont jouxter un nouveau quartier. C’est à partir de ces éléments d’histoire que nous avons pensé l’écriture du projet en essayant de rendre fluide une mutation d’un territoire industriel vers une ville plus résidentielle et plus tertiaire.

L’appartenance au grand territoire, l’insertion du projet dans une trame géographique, économique et urbaine, seront les points de départ de notre réflexion. Une des caractéristiques majeures des lieux industriels est l’ampleur des vides qui constituent une vacance structurante. Ces vides induisent une organisation spatiale, une organisation des masses et des formes. Nous inscrivons notre parcelle dans l’histoire singulière de ces territoires liés à un passé industrieux. Les vides, les plateformes et jardins se prolongent, les pignons sont alignés, les perspectives sont décuplées, laissant percevoir la dignité des bâtisses et l’ampleur des toitures.

Notre projet s’inscrit dans une organisation préalable avec rigueur. Coté voie nouvelle, il joue avec l’espace public, accompagne son tracé et donne un sens à ce qui deviendra une rue. Ici la question du rapport à l’espace public, la constitution d’un socle est le préalable à la requalification de ce territoire.

INSERTION DANS LE SITE

Le projet s’insère dans un contexte en mutation, dont la plupart de l’environnement existant est amené à évoluer dans le cadre de l’aménagement global de la zone. Situé à la charnière entre la future place des abattoirs et les projets à venir, le lot 2K1 dispose d’un rôle de pivot en tant qu’il est l’élément de transition entre diverses morphologies, différents programmes, un vide constitué (la future place) et un tissus plus dense.

Notre réflexion s’est axée, d’une part, sur l’intégration du bâtiment vis-à-vis des projets à venir définis dans le cahier des charges, et, d’autre part, sur le dialogue avec la halle des abattoirs existante et sa place. Les alignements, retraits, gabarits et hauteurs ont été travaillés au regard de cette diversité du contexte existant et futur.

FACADES, MATERIALITE ET CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES

La façade est constituée par une grille métallique formée par des profilés industriels en U laqués de teinte grise. Ces profilés évoquent par leur forme et leur matérialité le caractère industriel du site. Ils donnent également de l’épaisseur à la façade et assurent ainsi un rôle de brise soleil statique. Les baies sont constituées par des fenêtres en aluminium sur allège vitrées, dont au moins une sur deux est ouvrante pour garantir l’accès à l’air extérieur dans chaque bureau. Les occultations sont réalisées par des stores intérieurs en toile micro perforée.

Le projet est conçu en respectant l’ensemble des grands principes et standards des bâtiments tertiaires, permettant une grande flexibilité d’utilisation.
A chaque niveau, des espaces extérieurs de type loggias sont prévus en complément du jardin et des terrasses du rez-de-chaussée. Au dernier niveau, la serre fonctionne comme un espace tempéré utilisable à différentes saisons en complément des espaces de bureaux. Il peut s’agir d’un espace de travail, d’un lieux de réunion ou d’événements exceptionnels, d’un lieu de détente ou d’expérimentation.