Musée national d’Estonie – Tartu

programme : construction du musée national d’Estonie

maître d’ouvrage : The Estonian Ministry of Culture / the Estonian National Museum (ENM)

architecte : ECDM architectes

architecte associé : BuildingBuilding

localisation : Tartu (Estonie)

superficie : 30 000 m² HON

estimation : 35 M€ HT

concours : 2004

C’est un musée qui organise une collection en devenir, une tentative d’ordonner une histoire en cours, de coordonner la collision de temporalités multiples, singulières, disparates. Le musée est espace de synthèse, lieu synthétique, volume abstrait, média, prisme au travers duquel est donnée à voir la mise en perspective de l’histoire estonienne, d’un destin si peu linéaire.

Le bâtiment est compact, cubique, espace contenant enveloppé d’icônes en lévitation au-dessus d’un territoire. Un parallélépipède simple, une boite qui flotte entretenant distance et décalage avec un contexte trop immédiat, trop réel, trop terre à terre. Le musée est singulier ; il est confrontation de l’histoire d’une nation jeune et d’une culture ancestrale. Notre proposition met en abîme ce paradoxe en échappant à l’idée du musée, en transposant le principe muséographique dans des registres parallèles à nos activités culturelles. Notre projet est désacralisation du musée et de l’accès à la culture qu’il conditionne; il s’agit de déconstruire l’institution muséale. Les degrés de lecture du sens muséographique sont multiples, le musée s’adresse à des visiteurs extrêmement disparates allant du chercheur au tour-opérateur. Le musée est donc ce lieu hybride, articulation entre culture et loisir, espace post moderne dans lequel les signes et le sens sont confondus dans un spectre élargi.