Eco-hôtel – Buc

programme : réhabilitation d’un ancien fort militaire en éco-hôtel à Buc / 82 chambres

maître d’ouvrage : Ville de Buc

architecte : ECDM architectes

architecte associé : KLNB

localisation: Buc (78)

superficie: 6 800 m² HON

coût : 8.6 M€ HT

concours 2009

Habiter le paysage

Il existe au fort de Buc une conjonction entre une réalisation historique témoin du génie militaire du 19e siècle et des préoccupations et attentes de notre époque. Les questions qui sont posées par la transformation du fort de Buc sont comment habiter un paysage, un édifice troglodyte avec pour toit une forêt, comment habiter l’histoire, un témoin de notre passé militaire. Un programme hôtelier en harmonie avec les espaces existants est à même de conjuguer deux exigences majeures qui sont de permettre la réalisation d’un projet architectural ambitieux et valorisant pour la ville de Buc en alliant préservation des espaces naturels et respect du cadre bâti. Il s’agira de générer un supplément d’âme en mettant en œuvre une filiation directe entre le patrimoine existant et un espace résidentiel de charme. Notre réflexion porte sur un très grand respect de l’existant, avec l’inclusion d’une intervention contemporaine pour tous les éléments de second œuvre. Il s’agit de mettre en résonance sans mimétisme ou pastiche deux époques en apportant le maximum de confort à l’établissement.

Living the landscape

At the Buc fortress, there exist a strong conjunction between a historic construction, witness of military engineering of 19th century and preoccupations and expectations of our time. The questions asked by the transformation of the fortress are how live the landscape, a troglodyte edifice with the forest as a roof, how inhabit the history, witness of our past. The hotel program in harmony with the existing spaces is able to conjugate two major requirements which are : allow an ambitious architectural construction project valorizing for the city of Buc and mixing the conservation of the natural spaces and respect of the existing buildings. It is to generate a supplementary spirit putting in work in direct connection the existing heritage and a charming residential space together. Our thoughts are about a very high respect of the existing, with the inclusion of a contemporary intervention for all elements of second work. It is to put in resonance two periods bringing a maximum of comfort at the building, without any mimesis or pastiche.